Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.01.47.67.04.04

Chirurgie dentaire : l'importance de la stérilisation

Plateau opératoire et aseptie

La salle d’intervention est préparée avant l’arrivée du patient
Des champs stériles sont placés sur les plans de travail et sur tout ce qui pourrait être source de contamination pendant l’intervention. Un espace stérile est isolé dans le voisinage immédiat de la tête du patient.

Le patient lui-même est recouvert d’un champ opératoire qui ne laisse apparaître que les les yeux, nez et bouche.

 

Afin de travailler dans les meilleures conditions d’hygiène et d’asepsie, une ergonomie rigoureuse et parfaite impose une organisation réfléchie et fonctionnelle de l’environnement technique du dentiste ; les instruments sont placés avec soin dans l’ordre opératoire de l’intervention.

 

L’ensemble des champs et emballages stériles ne seront enlevés qu’au début de l’intervention après installation du patient afin d’éviter tout contact septique.
Pour diminuer les risques de contamination bactérienne, il apparaît important de diminuer le temps d’intervention : la formation et la compétence des différents intervenants est un facteur clé dans la diminution du temps d’intervention.

Procédures de nettoyage de la salle d’opération

L’intervention terminée, le praticien et les assistants doivent réaliser :

  • le nettoyage de la salle d’intervention,
  • le traitement du matériel chirurgical, biomédical et des déchets,
  • mettre en œuvre l’ensemble des procédures de traçabilité.
Restez informé !